Foire aux questions (cliquez sur les titres ci-dessous pour déployer les rubriques)

Un technicien de Navista sera présent uniquement si vous avez coché la case dans votre formulaire d'abonnement. C'est une option payante à 169€ HT.
Lorsque vous recevez votre pack de connexion, un livret d'installation vous sera fourni avec le détail des branchements à effectuer.
Si le dossier que vous avez envoyé est complet, un délai de 8 semaines maximum est nécessaire pour le traitement de votre dossier, l'expédition du boitier d'accès et de votre clé de certification.
  • Le code PIN et les identifiants de messagerie avocat-conseil.fr sont envoyés à votre cabinet.
  • Le certificat Avocat sur clé USB cryptographique est directement envoyé par lettre recommandée à l'Ordre.
  • Le boîtier NAVISTA est livré à votre cabinet par un transporteur.
  • Frais de mise en service payable à l'abonnement : 69,00 € H.T.
  • L'abonnement de 26 € HT par mois comprend : la location du Barreaupack (boîtier d'accès sécurisé RPVA pour le réseau du cabinet), un certificat Avocat sur clé USB et une adresse de messagerie de type prenom.nom@avocat-conseil.fr.

Demande optionnelle :

  • Intervention technique de NAVISTA pour l'installation de votre boîtier : 169 € H.T.
  • Certificat(s) supplémentaire(s) pour un autre avocat : 7 € H.T. par mois (à l'unité)
  • Adresse de messagerie supplémentaire @avocat-conseil.fr pour votre personnel : 4€ H.T. par mois (à l'unité)
L'abonné bénéficie des réductions de tarifs dès qu'elles sont applicables, et des nouveaux services dès qu'ils sont opérationnels, sans démarches de sa part.
L'accès réseau au RPVA au travers de la location du boitier NAVISTA est valable pour une durée d'engagement de 24 mois (2 ans).

Le certificat Avocat sur clé USB cryptographique est unique et valable pour une durée d'engagement de 36 mois (3 ans).
L'émission et la réception de messages et de documents au travers de réseaux privés, de façon à ce que ces messages ne transitent aucunement par le réseau internet ouvert et ne soient ni lisibles ni susceptibles d'être intercepté par un tiers ou une autorité, constitue un objectif supérieur pour notre profession qui doit lui être réservé.

Les tarifs ont été établis en regard des coûts liés aux différents contrats que le Conseil National des barreaux a établi avec ses différents prestataires. Le chiffre de 19 € HT. correspond à la location du boitier RSA pour le cabinet ainsi que sa maintenance et sa télé maintenance quotidienne, à l'hébergement des serveurs et des services associés (messagerie, e-barreau, certification), à leur développement et à leur maintenance et au support de maintenance à apporter aux utilisateurs.

Ce coût a été calculé pour que le Conseil puisse équilibrer les sommes importantes qu'il a investies dans ce projet essentiel pour notre profession.

  1. Si vous êtes un ordre, cliquez sur ce lien.

  2. Si vous souhaitez recevoir un boitier et/ou des clés supplémentaires, nous vous invitons désormais à vous rapprocher de votre Ordre ou de votre Carpa pour procéder à votre adhésion au service e-barreau. 

    Le service e-barreau s’appuie sur les données saisies à votre Carpa, transmises par l’UNCA.

    Aussi et dans l’objectif de faciliter l’adhésion au service et en collaboration avec l’UNCA, votre Carpa est en capacité d’éditer votre formulaire d’adhésion au service e-barreau avec l’ensemble des données pré-renseignées (en dehors du mandat de prélèvement SEPA, etc…).

  3. Si vous souhaitez modifier votre abonnement (coordonnées banquaires, raison sociale...), cliquez sur ce lien.
Contacter l'assistance CERTEUROPE pour leur demander de rééditer votre code au 0899 700 046 (appel payant) ou en envoyant un mail à support@certeurope.fr

Pensez à relever le code de déblocage (code PUK) dès réception de votre clé, disponible sur le site e-barreau.
Le tableau ci-dessous liste la compatibilité entre votre système d’exploitation, votre navigateur, le boitier RSA et le certificat.
Elle permet de vous authentifier à e-barreau.
e-barreau est accessible uniquement depuis le RPVA et grâce à la clé USB de certification.
Une fois le pilote de votre clé installé, placez la clé dans l'emplacement USB de l'un ordinateur.

Lancez votre navigateur Internet (Internet Explorer ou Mozilla Firefox) et renseignez l'adresse suivante :
https://www.e-barreau.fr.

Une fois connecté au site une procédure d'identification se déclenche.


Cliquez sur OK

Saisissez votre code confidentiel à 6 chiffres, puis cliquez sur le bouton OK

Remarque : après 3 tentatives erronées, votre clé se bloque.Nous vous invitons donc à récupérer votre code PUK au moyen de la procédure décrite dans la section "J'ai saisi un code PIN erroné 3 fois et ma clé est bloqué, que dois je faire ?".

L'accès peut être fait sous les conditions suivantes :

  • L'accès au Réseau Privé Virtuel Avocat est compatible avec toutes les offres d'accès haut débit Internet, il faut au minimum bénéficier d'un modem ADSL (box) muni d'une entrée Ethernet. Toutes les offres proposées sur le marché à ce jour sont compatibles : Free box, Alice box, Neuf box, Live box.
  • 64 Mb de RAM, et 20 Mo d'espace libre sur disque dur, au minimum 
  • Un port USB ou Série comprenant un adaptateur USB 
  • Un système d'exploitation et un navigateur répondant aux exigences du tableau ci-dessous
Le RPVA et la plateforme eBarreau deviennent des outils de travail quotidiennement utilisés par les avocats dans l'exercice de leur profession, qui permet la mise en œuvre de leurs procédures et le développement d'échanges sécurisés et compatibles avec leurs obligations déontologiques.

La solution proposée par le Conseil National des Barreaux n'a rien à voir avec la vente d'un quelconque produit du marché.

Pour illustrer notre propos on peut se livrer à une comparaison avec...une offre du type abonnement à une chaîne de télévision payante. En effet le boîtier RSA reste la propriété de NAVISTA, il n'est que loué, et sera certainement changé avant 3 années pour rester en phase avec l'état de l'art de la sécurité informatique qui évolue constamment (pour faire face aux menaces toujours plus fortes). Si nous poursuivons notre comparaison avec l'offre "Canal+", le boitier RSA correspond au décodeur, et les services associés aux différents programmes télévisés. Ce que les cabinets financent ce sont les programmes, et en l'occurrence les services offerts c'est-à -dire un réseau sécurisé dédié à leur exercice professionnel et compatible avec leur déontologie. L'offre du Conseil National des Barreaux est un service. Les boîtiers RSA fabriqués exclusivement pour le réseau RPVA ne sont qu'un support de ce service. De ce point de vue encore, aucune comparaison n'est donc possible avec les Livebox ou les matériaux de type Zyxell.

Il est également possible de comparer notre service à un accès internet à sa banque.
l'accès sécurisé à sa banque est une connexion épisodique, alors que le RPVA est un véritable réseau.
il faut également garder à l'esprit la différence qui doit être faite en fonction de la sensibilité des contenus, entre les conclusions d'une importante affaire et la consultation d'un compte chèque.

Exiger des conditions de sécurité élevées renforce la valorisation du travail de l'avocat et de sa déontologie,

C'est donc dans un souci de défense et de valorisation de notre déontologie et notre secret professionnel qu'il a été spécifié dans la convention cadre que le Conseil National des Barreaux a signé avec la Chancellerie que le niveau requis de sécurité devait être élevé et parfaitement maîtrisé.
Un appel d'offres a bien évidemment été lancé à la création du Réseau Privé Virtuel Avocat tant pour l'aspect réseau que pour l'applicatif (plateforme e-barreau) et la certification que le Conseil a souhaité mettre en place. Nous travaillons sur ces différents domaines techniques avec les partenaires qui ont été retenus à la suite de cet appel d'offres. C'est le Conseil National des Barreaux (et particulièrement son service informatique) qui pilote et administre l'ensemble de ses partenaires pour coordonner et veiller à la bonne mise en place du Réseau Privé Virtuel Avocat au sein des cabinets d'avocats avec l'ensemble des outils qui l'accompagnent (adresses de messagerie sécurisées, certificats électroniques, accès à e-barreau, Télé-travail).

Il n'existe pas de serveur central côté RPVJ. Les outils utilisés par les greffes sont installés localement dans chaque TGI et CA, notamment les applicatifs ComCiTGI et ComCiCA des greffiers. Par contre la plateforme e-barreau dont le développement a été réalisé par le Conseil par l'intermédiaire d'un prestataire est unique et centrale.
1- Vérifiez que votre clé est correctement branchée
2- Vérifiez que votre navigateur fonctionne correctement en ouvrant n'importe quelle page Internet
3- Vérifiez la validité de votre clé en cliquant sur le lien https://services.certeurope.fr/

a- L'écran suivant doit s'ouvrir


b- Cliquez sur OK et saisissez votre code PIN. l'écran suivant doit s'ouvrir :

Si vous n'accédez pas à cet écran, veuillez contacter CertEurope :
  • Soit en appelant la hotline au 0899 700 046 (appel payant)
  • Soit en envoyant un mail à support@certeurope.fr pour leur signaler que votre clé ne fonctionne pas
4- Si vous arrivez à cette étape c'est que votre clé est valide. L'erreur provient alors de votre boîtier NAVISTA. Contacter NAVISTA au 0825 04 04 05 (appel local) ou envoyer un mail à support-rsa@navista.fr.
1- Si c'est la première fois que vous essayez de vous connecter à e-barreau sur Mozilla Firefox, installer les Autorités de Confiance comme décrit en page 15 du guide téléchargeable
2- Si cela ne fonctionne toujours pas vérifier que votre clé est correctement branchée
3- Vérifier que votre navigateur fonctionne correctement en ouvrant n'importe quelle page Mozilla FireFox
4- Vérifier la validité de votre clé en cliquant sur le lien https://services.certeurope.fr/

a- L'écran suivant doit s'ouvrir


b- Cliquez sur OK et saisissez votre code PIN. l'écran suivant doit s'ouvrir :

Si vous n'accédez pas à cet écran, veuillez contacter CertEurope :
  • Soit en appelant la hotline au 0899 700 046 (appel payant)
  • Soit en envoyant un mail à support@certeurope.fr pour leur signaler que votre clé ne fonctionne pas
5- Si vous arrivez à cet écran, c'est que votre clé est valide. L'erreur provient alors de votre boîtier NAVISTA. Contacter NAVISTA au 0825 04 04 05 (appel local) ou envoyer un mail à support-rsa@navista.fr.
Vérifiez la validité de votre clé en cliquant sur le lien https://services.certeurope.fr/

a- L'écran suivant doit s'ouvrir

b- Cliquez sur OK et saisissez votre code PIN. l'écran suivant doit s'ouvrir :

Si vous n'accédez pas à cet écran, veuillez contacter CertEurope :
  • Si vous êtes avocat ou avoué en appelant la hotline au 0899 700 046 (appel payant)
  • Si vous êtes le prestataire informatique d'un cabinet en appelant au 01.49.70.29.15.
  • Soit dans les deux cas en envoyant un mail à support@certeurope.fr pour leur signaler que votre clé ne fonctionne pas
Commencer par éteindre (débrancher et rebrancher) et rallumer votre boîtier puis refaite un test de connexion à e-barreau. Si le problème persiste contacter NAVISTA au 0825 04 04 05 (appel local) ou envoyer un mail à support-rsa@navista.fr.
Si votre clé vous a été remise après le 26 mai 2009
1- Récupérer votre code PUK (votre clé doit être branchée)
  • Insérer votre clé
  • Connecter-vous sur : https://services.certeurope.fr
  • Sélectionnez votre certificat quand il apparaîtra et validez-le en cliquant sur OK. Entrez ensuite votre code PIN pour finaliser l'identification. L'écran suivant doit s'ouvrir :


  • Cliquez sur le bouton Voir votre code de déblocage. L'écran suivant s'ouvre


ATTENTION : conservez bien ce numéro, il ne vous sera donné qu'une fois.


2- Déblocage du certificat : Suivre la procédure pour renseigner le code PUK (cf. manuel utilisateur).
Si vous obtenez la page suivante :

Consultez le message affiché

Consultez le tableau ci-dessous pour savoir quelle action effectuer en fonction du message affiché :

Message Cause Action
Le certificat fourni en entrée n'est pas un certificat reconnu. Problème lié au certificat Signaler votre problème par mail à l'assistance RPVA
Erreur lors du contrôle du compte avocat et de ses autorisations d'accès. Il n'y a pas de numero CNBF dans le certificat avocat. Absence champ ou valeur CNBF Signaler votre problème par mail à l'assistance RPVA
Erreur lors du contrôle du compte avocat et de ses autorisations d'accès. L'annuaire RPVA est indisponible. Annuaire inaccessible Signaler votre problème par mail à l'assistance RPVA
Erreur lors du contrôle du compte avocat et de ses autorisations d'accès. Vous n'êtes pas référencé dans l'annuaire. Avocat absent de la branche de l'annuaire correspondant au barreau de son certificat Signaler votre problème par mail à l'assistance RPVA
Erreur lors du contrôle du compte avocat et de ses autorisations d'accès. Votre compte n'a pas été crée. le compte de l'avocat n'est pas dans la base de données e-Barreau (l'Ordre ne l'a pas encore inscrit et le compte n'a donc pas encore été créé) Contacter l'Ordre pour vous inscrire
Erreur lors du contrôle du compte avocat et de ses autorisations d'accès. Votre compte n'a pas été crée. Prière de contacter l'Ordre le compte de l'avocat existe et il dispose d'un certificat valide mais cet avocat a été inscrit en secondaire d'un autre avocat de sa structure. Il ne peut donc plus pouvoir recevoir de message (puisque pour le greffe, son adresse est celle de son collègue). C'est probablement une erreur consécutive à une mauvaise utilisation de l'inscription. Contacter l'Ordre pour vous réinscrire
Erreur lors du contrôle du compte autorité d'enregistrement et de ses autorisations d'accès. Le certificat autorité d'enregistrement ne contient pas de barreau. l'identifiant de l'Ordre n'est pas présent ou pas reconnu Signaler votre problème par mail à l'assistance RPVA
Erreur lors du contrôle du compte autorité d'enregistrement et de ses autorisations d'accès.  Votre compte autorité d'enregistrement n'a pas été crée Signaler votre problème par mail à l'assistance RPVA
Envoyer un mail à l'assistance du CNB pour leur signaler le problème : assistance@avocat-conseil.fr
Si vous n'avez pas récupéré votre code PUK, votre clé est définitivement bloquée. Contactez l'assistance afin de vous changer votre clé à l'adresse assistance@avocat-conseil.fr.
Il ne s’agit pas d’une double facturation. Votre abonnement vous est facturé bimestriellement (tous les 2 mois).
Afin de pouvoir mettre à jour vos nouvelles coordonnées bancaires*, merci de renseigner le mandat de prélèvement SEPA téléchargeable ici et de nous le retourner rapidement accompagné de votre RIB et de votre numéro de compte client (précisé sur votre facture) à l’adresse mail rpva-facturation@avocat-conseil.fr ou par télécopie au 01 53 30 85 69.

Aucune modification ne sera effectuée sans réception du mandat dûment complété.

* En cas de changement de prise en charge, remplir un formulaire complet (à retirer auprès de votre Carpa)
Afin de mettre à jour vos coordonnées de facturation, vous trouverez ici le formulaire de modification à compléter. Merci de le renseigner dans son intégralité et de nous le retourner à l’adresse mail rpva-facturation@avocat-conseil.fr ou par télécopie au 01 53 30 85 69.

• Pour le boîtier : Votre abonnement comprend la location du boîtier Navista pour une durée d'engagement de 24 mois.

Pour résilier votre abonnement au RPVA, vous devez suivre les étapes suivantes :

1ère étape : envoyer un courrier recommandé notifiant votre résiliation à l’adresse suivante :
CNB - Service e-Barreau
22 rue de Londres
75009 PARIS

2ème étape : renvoyer le routeur d’accès (joindre une copie du courrier) à l'adresse suivante :
Société NAVISTA
567 rue Félix Trombe
66100 PERPIGNAN.

Attention : L'abonnement sera résilié lorsque Navista aura reçu le Boîtier et pris en compte la résiliation.

• Pour la clé : Votre abonnement comprend la messagerie @avocat-conseil.fr et la mise à disposition d’un certificat sur support cryptographique pour une durée d'engagement de 36 mois.

Malgré un paiement mensualisé, cette acquisition est définitive et ne peut donc donner lieu à une interruption de règlement. De ce fait vous recevrez une facture de la totalité de la période.

Pour résilier votre abonnement au RPVA, vous devez envoyer un courrier recommandé notifiant votre résiliation à l’adresse suivante :  

CNB - Service e-Barreau
22 rue de Londres
75009 PARIS

Attention : Joindre la clé de certification

Enfin en cas de difficulté technique, notre service support reste en mesure de répondre à l’ensemble de vos interrogations en téléphonant au 01 53 30 80 83 ou par courriel à l’adresse assistance@avocat-conseil.fr.

  • L'adresse de messagerie RPVA :

Les adresses de messagerie qui vous sont proposées avec votre abonnement au RPVA sont de type : prenom.nom@avocat-conseil.fr. Il s'agit d'une messagerie sécurisée qui bénéficie d'un système anti-virus et anti-spam destinée à être utilisée dans votre communication externe à eBarreau.

Attention : C'est sur cette adresse que vous êtes informé de la réception d'un message à votre attention dans e-Barreau..

Sur le site elle se trouve à l'endroit suivant : https://webmail.cnb.gmessaging.net/



NB: vous conservez vos adresses existantes, libre à vous d'utiliser cette adresse si vous le souhaitez.
Vous pouvez toutefois effectuer une redirection permanente de vos mails vers votre boite mail habituelle (voir ci-dessous)

Attention, le Conseil National des Barreaux utilisera cette messagerie pour vous faire parvenir de nouveaux messages (communication sur des évolutions...).

  • L'adresse de messagerie e-barreau :

Cette adresse est celle utilisée sur le site e-Barreau qui sert à communiquer avec le greffe (Inscription en référé, nouveau message civil ou pénal, déclaration d'appel...).

Cette adresse est de la forme n°cnbf.nomprenom@avocat-conseil.fr.

Attention : cette adresse est exclusivement dédiée à la communication au sein de e-barreau et au travers du RPVA.

  • soit à l'aide de votre logiciel de messagerie habituel en effectuant les manipulations suivantes :

Cliquez sur le menu outils, comptes. Vous arrivez face à une fenêtre de ce type :

Pour créer un compte, cliquez sur ajouter puis sélectionner le type de compte. Pour recevoir et envoyer des messages, choisissez courrier.

Lors de la création du compte de messagerie dans votre logiciel, plusieurs informations vous sont demandées.

Nom du compte à créer :

Cette rubrique vous permet de configurer le nom qui apparaîtra chez vos correspondants à la réception des courriels que vous aurez envoyés. Il est donc préférable, afin que vos courriels soient identifiés facilement, de remplir ce champ avec votre nom ou avec votre adresse de courriel prenom.nom@avocat-conseil.fr.

Cliquez sur suivant...

Adresse de messagerie :

Vous devez ensuite entrer votre adresse email. Vous devez remplir ce champ avec votre adresse prenom.nom@avocat-conseil.fr, qui permettra à vos correspondants de vous répondre directement en cliquant sur le bouton répondre du logiciel de messagerie.

Cliquez sur suivant...

Noms des serveurs de messagerie :

Il vous est demandé :

  • un serveur de messagerie pour le courriel entrant (POP3) : pop.avocat-conseil.fr
  • un serveur de messagerie pour le courriel sortant (SMTP) : smtp.avocat-conseil.fr
N.B. A l'extérieur du RPVA il est nécessaire d'utiliser le SMTP de son fournisseur d'accès Internet.
Il est également possible, si votre fournisseur d'accès est ORANGE, de s'authentifier au serveur SMTP avocat-conseil.fr avec les mêmes paramètres (nom et mot de passe) que pour la réception de courrier.
Cliquez sur suivant...

Noms de compte et mot de passe :

Ces données vous sont fournies par le Conseil national des barreaux.
Elles se composent d'un identifiant et d'un mot de passe. Le nom du compte sera l'identifiant de l'avocat (Exemple : Jdupont.AVOC). Il vous est envoyé (ainsi que votre mot de passe) par courrier lors de la validation de votre abonnement.

Si vous ne souhaitez pas avoir à retaper votre mot de passe, cochez la case Mémoriser le mot de passe.
Cliquez sur suivant...
Cliquez sur Terminer.

  • Si vous venez de vous abonnez à e-barreau ou qu'il s'agit de votre première connexion:

Quand vous vous abonnez à e-barreau, votre Ordre procède à une inscription auprès des greffes du TGI et de la COUR D'APPEL (dans votre messagerie e-barreau vous êtes en copie de la demande d'inscription de votre Ordre).

Si le greffe n'a pas validé votre inscription (un mail de confirmation doit avoir été envoyé par le greffe dans votre messagerie e-barreau) vous ne pouvez pas visualiser vos dossiers.

Dans ce cas rapprochez vous de votre greffe afin de savoir pourquoi il ne vous a pas inscrit (afin de faciliter la procédure, notez bien la date du message envoyé, qui se trouve sous la rubrique Message envoyé de votre messagerie e-barreau, par votre Ordre au greffe lui demandant de valider votre inscription).

  • Si vous visualiser des dossiers mais que vous constatez qu'il vous en manque :

Rapprochez vous de votre greffe avec le numéro d'un dossier manquant afin qu'il vérifie si il vous l'a bien attribué sur ComCiTGI ou ComciCa (logiciels utilisés par le ministère de la justice devant le Tribunal de grande instance et devant la Cour d'appel).

  • Si vous ne visualisez plus aucun dossier alors qu'à votre précédente connexion c'était le cas
Envoyer un mail à l'assistance du CNB : assistance@avocat-conseil.fr
Envoyer un mail à l'assistance du CNB pour leur signaler le problème : assistance@avocat-conseil.fr
Au préalable, vérifiez dans l'aide (TGI ou CA) le fonctionnement normal d'e-barreau.

Si vous ne trouvez pas la réponse dans la documentation, envoyer un mail à l'assistance du CNB pour leur signaler le problème : assistance@avocat-conseil.fr
Connectez-vous à e-barreau et vérifier que le message non reçu par le TGI ou la Cour d'appel se trouve dans votre boîte "Eléments envoyés":

Si le message ne se trouve pas dans votre boîte "Eléments envoyés", envoyer un mail à l'assistance du CNB : assistance@avocat-conseil.fr

Si le message est présent sous votre boîte "Eléments envoyés", contacter votre greffe pour qu'il signale à la chancellerie que le message sous e-barreau est correctement envoyé mais n'est pas réceptionné sous ComCiTGI ou ComCiCa.
Envoyer un mail à l'assistance du CNB pour leur signaler le problème : assistance@avocat-conseil.fr
Si sur e-Barreau vous avez un message d'erreur :


Vous devez désinstaller les toolbars présent sur votre poste, par exemple la "babylon toolbar" :

Vous devez réinitialiser votre navigateur, dans "Outils", "Options internets", "Avancé", "Réinitialiser..." :


Vous devez désinstaller la toolbar : "Démarrer", "Panneau de configuration", "Ajout/Suppression des programmes", sélectionnez les toolbars, Babylon ou autres et cliquez sur supprimer/désinstaller.
Vous devez désactiver les modules complémentaires :
Dans "Firefox", "Modules complémentaires", "Extensions", désactiver les extensions "Babylon" :



Vous devez désinstaller la toolbar : "Démarrer", "Panneau de configuration", "Ajout/Suppression des programmes", sélectionnez les toolbars, Babylon ou autres et cliquez sur supprimer/désinstaller.
Ouvrez "options internet", dans l'onglet "Avancé", décochez "Ne pas enregistrer les pages chiffrées sur le disque"

Vous devez désactiver la traduction automatique google :

Cliquer sur "Options..."


Cliquer sur "Outils", dans "Traduire des termes et des pages web entières" , cliquer sur "Modifier" et décocher "
Proposer la traduction de la page lorsqu'une page Web n'est pas en français"


Enregistrer les nouveaux paramètres et relancer votre navigateur.
Téléchargez le fichier : CNB_correction_IE.reg
Ouvrez le fichier téléchargé, validez par « oui » et « ok » :



Vous devez redémarrer votre ordinateur pour résoudre le problème.
Si vous rencontrez des problèmes de connexion avec un ordinateur sous windows 8 et Internet Explorer 10, nous vous conseillons d'utiliser Firefox.

Télécharger gratuitement : Firefox

Vous avez à disposition le manuel d'installation : 
Nous vous conseillons de procéder à la mise à jour de vos pilotes disponible dans la rubrique Téléchargements.

Si le problème persiste avec la mise à jour des pilotes, merci de prendre attache avec votre assistance informatique pour une vérification de vos paramètres DNS.

Information pour votre prestataire :

e-barreau disponible sur mobile :